En deux mots

L’ONU indique que si nous ne changeons rien, l’humanité fera face à un déficit hydrique de 40% (40%!!!) d’ici à 2030. Genre demain quoi!

Salmon-Safe est un label qui précisément s’intéresse à la ressource en eau: pour préserver une eau de qualité ainsi que la biodiversité et ses habitats naturels!

Ce label, délivré après audit par un organisme indépendant – comme pour le bio-, porte son attention sur les pratiques des fermes (là où le bio labellise un produit): usage intelligent de l’eau, sédimentation et érosion des sols, gestion efficiente des maladies, protection de la qualité des eaux rejetées, etc.

Interview avec Dan Kent,

Co-fondateur et Directeur de l’organisation Salmon-Safe

Bonjour Dan!
Pouvez-vous s’il vous plait nous raconter l’histoire de la certification Salmon-Safe? Quand a-t-elle été créée et pour quelle raison?

Salmon-Safe a été lancé par organisation de protection des rivières, Pacific Rivers, à la fin des années 1990. L’idée était de créer une incitation marché pour encourager les fermiers à protéger la ressource en eau, sa qualité et les habitats naturels qu’elle accueille.

A cette époque, Pacific Rivers avec d’autres environnementalistes lançaient des poursuites judiciaires à l’encontre du gouvernement pour tenter de stopper par exemple les coupes à blanc dans les forêts publiques de la côte ouest des Etats-Unis. Salmon-Safe est le résultat d’une idée un peu différente, cherchant à créer une approche volontaire et collaborative pour que les consommateurs puissent décider, grâce à leurs achats, de récompenser les fermiers prenant part à la restauration des populations de saumons sauvages en péril dans le Pacifique.

Quelles sont les exigences de la certification Salmon-Safe, ses points de vigilance? Qu’est-ce qui est attendu d’une ferme qui souhaite être labellisée Salmon-Safe?

Salmon-Safe est une certification indépendante qui se concentre sur les impacts qu’une ferme peut avoir sur les bassins versants.
Nous évaluons les fermes avec des ruisseaux et des zones humides sur leur propriété, ainsi que des fermes de montagne pouvant être éloignées de tout cours d’eau. Dans ce cas, Salmon-Safe se concentre sur les éventuels impacts en aval des activités de la ferme. Quelle que soit l’emplacement de la ferme dans le bassin versant, Salmon-Safe se concentre sur la protection et la restauration des habitats sensibles comme les ruisseaux et les terres humides ou boisées, la protection de la qualité de l’eau par la réduction ou la suppression progressive des pesticides, la conservation de l’eau et l’efficacité de l’irrigation, la réduction de l’érosion ou du ruissellement et la valorisation de la biodiversité au niveau du paysage. La certification Salmon-Safe ne peut être octroyée qu’après un contrôle exhaustif du site par un inspecteur expert.

Plus d’infos sur les standards de Salmon-Safe ici: https://salmonsafe.org/wp-content/uploads/2018/03/Farms-Standards-Version-2.7-May-2018.pdf).

Peut-on dire que la certification Salmon-Safe est un bon complément de la certification Biologique?

Salmon-Safe est hautement complémentaire à la certification biologique. Depuis les débuts de Salmon-Safe, nombre de nos producteurs certifiés sont également des leaders du mouvement biologique.

Cependant, la certification Salmon-Safe aborde également des problèmes environnementaux qui ne sont pas abordés, ou indirectement, dans la certification biologique, tels que la conservation de l’habitat des cours d’eau, la gestion de l’eau et l’efficacité de l’irrigation ou encore l’intégration de la biodiversité indigène dans les fermes.

0

Vous pouvez taper votre recherche ici puis presser "Entrer" pour lancer la recherche

Aliquam quis id, tempus Lorem dolor. ultricies suscipit consequat. at facilisis