Houblon, Huiles essentielles, Santé

Les Bienfaits du houblon

Article écrit en collaboration avec Alexandra Berry.

Nous connaissons le houblon comme étant un des piliers de la bière. Possédant à la fois des propriétés amérisantes et aromatiques, il permet de donner à la bière son parfum et ses nuances si variées. Il fut à l’origine mis au service de la bière pour ses vertus préservatrices et longtemps utilisé comme une plante médicinale.

Aujourd’hui, 98% des houblons dans le monde sont utilisés pour le brassage. Constituant l’un des ingrédients de base de la bière avec l’eau, le malt et la levure, le houblon permet de donner à la bière son amertume et ses arômes herbacés, fruités, épicés ou encore floraux. En plus d’être exhausteur de goût, il permet de lutter contre les micro-organismes pouvant infecter le brassin. C’est d’ailleurs l’origine des India Pale Ales, bières lourdement houblonnées par les brasseries anglaises pour survivre le long voyage vers les colonies indiennes.

 Enfin, la bonne tenue de la mousse peut également varier selon le houblon et la quantité utilisée dans les brassins.

Pour autant, depuis l’Antiquité, le houblon est utilisé pour ses vertus médicinales, que ce soit chez les Grecs et Romains pour traiter les troubles intestinaux, chez les Indiens Cherokee pour soulager les douleurs et problèmes rénaux, ou encore dans la médecine traditionnelle chinoise où il aide à soulager l’insomnie, les crampes intestinales ou encore les troubles digestifs. Enfin en Inde, la médecine ayurvédique promeut le houblon pour soulager l’anxiété, le stress, la migraine et l’indigestion.

Bienfaits pour nous

Par sa composition chimique et les vertus de ses huiles essentielles, les houblons sont donc chargés de bienfaits pour le corps et l’esprit. Chacune de ces huiles est composée d’éléments chimiques naturellement prédisposée à la lutte contre les infections, les parasites ou microbes.

Principalement reconnu pour ses propriétés anti-anxiogènes, le houblon est recommandé en tisane pour détendre et aider le sommeil paisible. Il aide à la digestion et comporte des vitamins E, B6, C qui renforcent le système immunitaire.

Le houblon est parfois conseillé pour lutter contre les symptômes de la ménopause, comme pour les bouffées de chaleur et sudations nocturnes, les problèmes liés au sommeil et à la fatigue, ou encore la dépression.

L’extrait de houblon est souvent utilisé dans les crèmes et lotions pour préserver et nourrir la peau. Rempli d’antioxydants, il permet de lutter contre les impuretés et assainir la peau. Les huiles essentielles sont également de bons anti-inflammatoires et peuvent contribuer à soigner des maladies de la peau. Il est également utilisé pour contrer la perte de cheveux !

Les huiles essentielles

Ses huiles essentielles vont chacune contribuer à façonner une plante qui soit non seulement gorgée d’arômes, mais aussi un bouclier contre les infections.

L’humulène (ou alpha-caryophyllène)

Ce composant est le plus connu des brasseurs car il est celui le plus retrouvé dans le houblon et le plus marquant dans la bière par son arômes herbacé et amer. Il est également antibactérien, antimicrobien, anti-inflammatoire et anorexigène (coupe-faim). L’humulène peut également agir avec d’autres terpènes et cannabinoïdes pour réduire les cellules cancéreuses et leur propagation.

Le Myrcène

Également trouvé dans le cannabis, le myrcène apporte non seulement un goût terreux et épicé de clou de girofle, c’est également un antibactérien, un anti inflammatoire, un analgésique* et anti-tumoral*.

Le Limonène

Le Limonène est aussi très présent dans les agrumes, d’où son nom, et dans certaines plantes (le romarin et la menthe poivrée). Certaines plantes s’en servent pour repousser insectes et parasites car c’est un insecticide naturel. Il sert également en tant qu’anti-anxiolytique et anti-dépresseur, et selon certaines études, il augmenterait la capacité de concentration et l’attention.

Le Pinène

Retrouvé en très grandes quantités dans les conifères – comme son nom l’indique – il est donc porteur des arômes résineux que l’on peut retrouver dans la bière. En plus d’être un expectorant et un bronchodilatateur (il aide à mieux respirer, présent dans le « Vaporub » par exemple), il est connu pour ses vertus anti-inflammatoires, antiseptiques & antibactériens, anticancéreuses.

Le Linalol

Ce terpène aux effluves florales de lavande, il est souvent utilisé dans les produits ménagers pour sa grande fraîcheur aromatique. Il possède également maintes propriétés thérapeutiques :

  • Sédatif, relaxant et somnifère : vous retrouverez souvent de la lavande séchée dans les chambres d’hôtel et les spas
  • Renforceur immunitaire et anti-inflammatoire
  • Anti-anxioliytique
  • Aide à la restauration des fonctions cognitives (il est utilisé dans le traitement d’Alzheimer)
  • Régénérateur de peaux en application locales (pour les cicatrices par exemple)

Le Béta-Cariophyllène

Répulsif naturel aux insectes par ses puissants arômes poivrés, il est présent dans de nombreuses plantes et épices comme le poivre noir ou le clou de girofle. Dans les houblons, il offre des notes boisées à la bière. Le Béta-Caryophillène est un excellent analgésique donc aide à combattre les douleurs locales (souvent utilisé pour les maux de dents).

Il peut également aider à alléger les douleurs chronique car il interagit avec les récepteurs du système endocannabinoïdal pour modifier la perception et la régulation des douleurs et inflammations. Les variétés de CBD avec une forte concentration de béta-caryophyllène sont parfois exploitées pour combattre l’arthrite et les douleurs neuropathiques. Il peut aider contre l’insuffisance rénale causée par la chimiothérapie.

Enfin, il aide à lutter contre la dépression et l’anxiété et se fait un excellent antioxydant.

Comme quoi, en plus de contribuer à aromatiser une des boissons les plus populaires au monde, le houblon offre énormément de bienfaits. Son utilisation dans le brassage n’est donc clairement pas anodine et l’on ne peut qu’encourager la diffusion de boisson houblonnées, que ce soit de la bière, des thés au houblon, des eaux aromatisées ou des huiles !

Attention cependant à limiter votre consommation d’alcool. Comme nous l’avons vu dans l’article précédent, les huiles ne composent qu’une très faible partie du houblon, il faudrait donc les consommer en très grande quantités, ou en quantités très concentrées pour en récolter les fruits… Boire des litres de bières ne vous mènera pas loin pour lutter contre une maladie ou une angoisse… quoi que pour l’angoisse ça se discute… ?

Sources:

https://blog.homebrewing.org/what-are-hop-oils-explained/

https://www.barthhaas.com/en/barthhaas-blog/blog/what-is-hop-oil

https://beerandbrewing.com/hops-oils–aroma-uncharted-waters/

https://extractionmagazine.com/category/special/hop-oil-health-benefits/embed/#?secret=9phulrZNJ3

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.